Désir et peinture de Martine Lacas – Beau Livre

Désir et peinture de Martine Lacas aux éditions du Seuil

 

Qu’elles soient plaisantes, édifiantes, émouvantes, troublantes ou inquiétantes, qu’elles soient profanes ou religieuses, soixante-douze œuvres peintes entre le XVIe et le XIXe siècles sont ici observées de près pour tenter de découvrir comment et pourquoi la peinture à partir de la fin du XVe siècle, entretient manifestement un lien si étroit avec le désir, comment et pourquoi le désir devient un sujet, voire une structure, en peinture. Du désir et de son objet représentés au désir du spectateur sollicité et mis en scène par l’œuvre, du désir de l’artiste lui-même au désir de savoir ce qu’il en est du désir de peindre et du désir « tout simplement » : au gré de cette enquête qui puise également à des sources littéraires et philosophiques, c’est une histoire critique de l’art pictural qui progressivement se trace. Mais c’est aussi une histoire du spectateur, l’histoire possible d’un individu qui cherche à savoir pourquoi il est attiré par certaines œuvres et non par d’autres, pourquoi la mémoire plus exacte qu’il conserve de certaines d’entres elles se double du désir de les revoir, et cela même quand il les a déjà revues plusieurs fois. Une histoire d’amour et de désir pour la peinture.

Désir et peinture, Martine Lacas, Seuil

Publicités

2 commentaires sur “Désir et peinture de Martine Lacas – Beau Livre

  1. Je n’avais pas encore eu la chance de le feuilleter mais le titre et le 4ème de couverture m’ont tout de suite attiré.
    Merci, Kenza, de confirmer ma première impression.
    Passe de bonnes fêtes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s