Le suicide de Lucrèce dans l’art

Lucrèce est un personnage féminin de la Rome antique. Elle fut droguée puis violée par Sextus Tarquin.
Après avoir exposé les faits et demandé vengeance à son père et son mari, elle se suicida devant eux à l’aide d’un couteau.

Cette histoire inspira beaucoup de grands maîtres de la peinture et plus particulièrement au 16ème siècle.

La mort de Lucrèce, , Antonio Carneo, Musée national de Varsovie
La mort de Lucrèce, , Antonio Carneo, Musée national de Varsovie
Le Suicide de Lucrèce, 1518, Albrecht Dürer, Alte Pinakothek
Le Suicide de Lucrèce, 1518, Albrecht Dürer, Alte Pinakothek
Le suicide de Lucrèce, 1550, Lucas Cranach l'Ancien, Czartoryski Museum
Le suicide de Lucrèce, 1550, Lucas Cranach l'Ancien, Czartoryski Museum
Le Suicide de Lucrèce, 1625-40, Guido Reni, Museu de Arte de São Paulo
Le Suicide de Lucrèce, 1625-40, Guido Reni, Museu de Arte de São Paulo
Le suicide de Lucrèce, Ambrosius Benson
Le suicide de Lucrèce, Ambrosius Benson
Lucrèce, Andrea Casali, Musée des beaux-arts de Budapest
Lucrèce, Andrea Casali, Musée des beaux-arts de Budapest
Lucrèce, Jacopino del Conte, Galleria Borghese
Lucrèce, Jacopino del Conte, Galleria Borghese

 

Sources : wikipediaWhere is Ariadne ?wikimediawikipaintings

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s