Exposition – Die Brucke, Aux origines de l’expressionnisme

Die Brücke. Aux origines de l’expressionisme. 1905-1914.  Exposition Du 31 mars au 17 juin 2012 au Musée de Grenoble

 

Grâce à un prêt exceptionnel de 130 œuvres de premier plan provenant du musée Die Brücke de Berlin, le musée de Grenoble présentera, pour la première fois en France, une exposition consacrée exclusivement au groupe Die Brücke, initiateur du mouvement expressionniste allemand.

Créé à Dresde en juin 1905 par Ernst Ludwig Kirchner, Fritz Bleyl, Karl Schmidt-Rottluff et Erick Heckel et rejoint ensuite par Max Pechstein, Cuno Amiet et Otto Mueller, ce groupe se définit avant tout par son rejet de l’art académique.

Influencés par les œuvres de Van Gogh et de Munch autant que par les arts primitifs, ces artistes traduisent dans un style aux couleurs éclatantes et au graphisme résolument outré le rythme trépidant de la vie, celui du monde des origines en communion avec la nature comme celui des grandes villes et de leur atmosphère enfiévrée.

Plus d’informations ici

Présentation de l’exposition :

 

Fränzi allongée, 1910, Erich Heckel
Nu couché au miroir, 1909, Ernst Ludwig Kirchner, Brücke-Museum, Berlin

 

Merci à Franck dit Bart pour l’info

Publicités

Vidéo – 70 Million de Hold Your Horses!

Clip Musical du groupe français Hold Your Horses!

En plus d’une musique entraînante, le clip de 70 Million nous propose des reconstitutions (très réussites) des tableaux marquants de l’histoire de l’art.

 

Vous pourrez trouver la liste de tableaux présents dans la vidéo sur ulike

Myspace du groupe

Hermaphrodite Endormi – Anonyme

Hermaphrodite Endormi – Anonyme – Musée du Louvre

Cette oeuvre a été trouvée à Rome, à proximité des thermes de Dioclétien. Le copiste de l’époque romaine reproduit peut être un original grec de Polyclès datant du IIème siècle avant Jésus-Christ, cité par Pline l’Ancien (Histoire naturelle XXXIV,80) sous le nom de Hermaphorditus nobilis.

Le cardinal Scipion Borghèse confiera l’exécution du matelas au Bernin en 1619. David Larique travaillera dans le même temps à la restauration du marbre antique.

Hermès aura de nombreuses liaisons amoureuses. Il donnera naissance à Hermaphrodite et Priape en séduisant Aphrodite. Celle-ci succombera à son charme après avoir été dépouillée de l’une des sandales d’or par un aigle envoyé par Zeus (qui voulait aider son fils) alors qu’elle se baignait dans le fleuve Achéloos. Hermès offrira de lui rendre la sandale en échange de ses faveurs.

Hermaphrodite sera élevé sur le mont Ida, en Phrygie. Devenu adolescent, il se rendra à Halicarnasse, en Carie. Salmacis tombera amoureuse de lui vainement. Hermaphrodite se baignera par hasard dans sa source. La Naïade l’entraînera au fond de l’eau en suppliant les dieux de réunir leurs deux corps éternellement. La créature deviendra l’Hermaphrodite qui possède les proportions et la poitrine de femme ainsi que des organes mâles. Les parents d’Hermaphrodite l’autoriseront à faire en sorte que la source exerce un effet identique sur tous les hommes qui s’y baigneront.

Vidéo :

Les gays, ça se voit ! Le Louvre se pose la question en vidéo

Les gays, ça se voit !
Est-ce plutôt la taille des pieds, la couleur des yeux ou la forme du nez ?

Aux États-Unis une étude a tenté de démontrer qu’on pouvait reconnaître l’orientation sexuelle d’un homme rien qu’en le regardant.
Le réalisateur Patric Jean a profité de cette idée saugrenue pour essayer de démonter quelques stéréotypes, micro-trottoir à l’appui.

 

Les gays, ça se voit ! par louvre

Félix Labisse, nu surréaliste

Félix Labisse (1905-1982) peintre français surréaliste.

Une galerie Flickr a été créé avec toutes ces œuvres dont voici quelques tableaux :

 

Entree des vierges sages, 1963, Felix Labisse

 

Hommage a monsieur Ingres (le bain turquiose), 1968, Felix Labisse

 

Regula, 1976, Felix Labisse

 

Quelques liens sur Félix Labisse :

 

Son wikipedia

Son site officiel avec beaucoup d’infos : sa biographie, sa muséographie

Enfin L’INA propose quelques vidéos dont voici une interview :